Office 365 en France : comment y aller ?

Comme vous le savez sûrement, on n’a jamais été aussi proche de l’ouverture des Datacenters français pour O365.  A lire ici !

Je ne vais pas revenir sur les pourquoi, les avantages, etc., mais plutôt m’intéresser à comment les clients, actuellement dans O365 au Royaume-Uni ou US ou Europe, vont faire pour se déplacer en France ????

Microsoft n’est pas encore très bavard sur le sujet mais voici les informations actuellement disponibles :

Le Move Program

C’est le nom officiel de ce programme, mais il y a des conditions d’éligibilité et des contraintes de temps !

Éligibilité

Pour être éligible, pour le moment il y a deux conditions :

  • Que l’adresse de facturation de la société soit en France
  • Que le tenant O365 de la société soit sur un Datacenter Europe (pas de communication sur les autres régions pour le moment)

Comment savoir si je suis éligible? Un message (sûrement un encart ou un onglet) sera positionné dans la console d’administration des clients éligibles.

Ne pas traîner !

Le plus important peut-être, le bon timing à avoir !

Les clients auront 3 mois à partir de l’ouverture France, et pas un jour de plus, pour demander la migration de leur tenant vers les DC français.

A partir de là, Microsoft va établir une liste de migration avec des priorités en fonction des raisons de la migration (légal, juste envie d’être en France, etc.).

Enfin, les migrations s’étaleront sur maximum 2 ans.

La migration ?

La peur de la migration ? Eh oui, on se souvient des migrations BPOS vers O365 V1, pas forcément de bons souvenirs pour certains…

Microsoft se veut rassurant, la migration sera sûrement planifiée comme pour les passages de version de O365, avec une date donnée aux administrateurs, qui pourra être reportée 2 fois. Nous en serons plus sous peu.

La migration sera transparente pour les utilisateurs de workloads classiques.

Peut-être, et je dirais sûrement, pour les utilisateurs de CCE Skype et autres particularités, une phase de coupure de ces services ? Attention donc à bien surveiller ces points !

Une fois le délai imparti pour faire la demande dépassé, bien… A vos propals ! Il ne restera plus qu’à réaliser une migration inter-tenant.

A suivre

Vous l’aurez compris, nous pouvons d’ores et déjà communiquer à nos clients que :

  • OUI, la migration est possible, mais soumise à une demande et une éligibilité
  • NON, cela ne sera pas instantané, jusqu’à 2 ans. Donc votre client ne pourra pas être le lendemain de l’ouverture en France sauf par une migration inter-tenant.
  • Normalement transparente, mais un peu de communication ne fera pas de mal aux utilisateurs et Warning pour les workloads spécifiques.

Je vous dis donc à bientôt pour plus d’infos, peut-être à l’issue des TechSubmit de la semaine prochaine.

A très vite…

 

Leave a Reply