-TEST- Plantronics / Polycom Calisto 7200 Le premier né du mariage

Bonjour à tous, nous sommes repartis pour un nouveau test au royaume de l’UC.

Ce test est quand même un peu particulier, car comme vous le savez, ou pas d’ailleurs, Plantronics et Polycom ont fusionné définitivement ce 4 juillet 2018 (Cf). Alors certes comme souvent quand deux sociétés fusionnent il faut un peu de temps pour en voir les effets.
Cependant, laissez-moi vous présenter le premier enfant de ce mariage qui nous annonce du beau et du bon, je pense.

La première création commune de Plantronics et Polycom est la Calisto 7200.

 

La découverte du produit

Le pitch marketing :  Lorsque vous avez besoin de performances de conférence exceptionnelles dans une salle de conférence pour petits groupes, optez pour le modèle Calisto 7200. Grâce à ses quatre microphones directionnels qui offrent une couverture à 360 degrés et éliminent les bruits parasites. Avec sa connectivité USB et Bluetooth® ainsi que ses commandes tactiles, le Calisto 7200 est toujours là quand vous en avez besoin.

Bon c’est du commerce hein, mais vous le savez maintenant ici on essaie de vous donner une vision réelle des produits, donc en avant !
Commençons par les bases.

Caractéristiques techniques:

  • les dimensions : 11 x 11 x 2,5
  • Le poids : 270 gr

C’est 100gr de plus que les anciens calisto 6XX mais cela reste honnête et au final dans le sac on ne voit pas vraiment la différence.
et dans le cas d’un mode sédentaire cela apporte a la pieuvre une bonne stabilité sur la table ce qui évite qu’elle ne traverse la table au moindre bousculement de celle-ci
Donc pour le poids, rien à redire pour ma part.

  • Autonomie

L’autonomie annoncée est de 6,5 heures en utilisation.

Et comme toujours chez Plantronics la valeur annoncée se révèle exacte à plus ou moins 10 minutes prêt bien sûr 😉

  • Les matières et le design :

La révolution ou plutôt le mariage est consommé !!!

On retrouve dans cette Calisto l’évolution du dernier design de Polycom qui est arrivé avec le pano et le Vision+ :

Mais avec un petit truc en plus qui, je trouve, donne une certaine élégance au produit :

on appréciera le système de LED qui apporte a la foi du design mais aussi de la fonctionnalité :

De ce qui est des matières, on est sur une coque en métal (surement aluminium) avec insert plastique pour la partie LED et touche. Le dessous est quant à lui une gomme antidérapante dans laquelle a été gravées les informations classiques de modèle, SN etc..

On est donc sur les standards du marché pour ce type de device.

Les technologies embarquées

  • Réduction du bruit : La technologie à quatre microphones directionnels offre une annulation supérieure de l’écho, ainsi qu’un son full duplex.

Quatre microphones MEMS directionnels offrent une couverture sonore à 360 degrés jusqu’à 3,05 mètres

  • Performances audio :

            Transmission USB : bande passante audio jusqu’à 11 kHz

            Réception USB : bande passante audio jusqu’à 14 KHz 

  • Profil micro-casque/oreillette Bluetooth (HSP) : bande passante audio de 3,5 KHz
  • Profil Bluetooth mains-libres (HFP) : bande passante audio jusqu’à 7 kHz
  • Le NoiseBlock :  coupe le micro dés que l’on ne parle plus pour réduire la prise de sons parasite.  Attention il est désactivé par défaut, passer par le PLT Hub pour l’activer!

La connectivité :

Une évolution par rapport aux anciennes Calisto. On retrouve :

  • Du Bluetooth 4.1 avec une portée théorique de 30m
  • Un port USB pour la charge, mais aussi pour la connectivité !

Pour le coup, on appréciera le connecteur USB qui nous permettra de la recharger tout en l’utilisant en mode filaire ou BT.
Chose impossible sur les anciennes Calisto 620S, ce qui pour moi était un gros moins, car obliger d’attendre un minimum de charge avant de pouvoir l’utiliser.
Plus besoin de choisir entre la version filaire ou sans fil !!!

 

Le contenu de la boîte :

Qu’a-t-on réellement quand on achète ce produit ?

  • La Calisto 7200
  • Un câble USB court de 1,22 mètre (micro USB vers USB-A)
  • Un câble USB renforcé de 3,05 mètres avec boucle de sécurité (micro USB vers USB-A)
  • Une pochette de transport en tissu pour assurer un rangement sans abîmer la pieuvre
  • La carte produit avec les instructions d’utilisation
  • Le manuel de sécurité
  • Et enfin la carte de garantie

 

 

 

 

Le test

Alors que vaut vraiment cette nouvelle mini pieuvre UC de Plantronics ?

Nous l’avons testé pendant 1 mois en conditions d’utilisation professionnelle au sein de notre entreprise et en déplacement (réunion chez les clients).

Généralités

L’ergonomie est bien pensée et intuitive, les boutons marche/arrêt et Bluetooth sont l’un à côté de l’autre.
Dès que l’on branche la Calisto en USB, celle-ci se met en fonction et est donc immédiatement disponible. Par ailleurs, elle se met directement en charge par la même occasion!
Ensuite, la manipulation est classique et efficace, les boutons répondent bien au contact du doigt et il est easy de régler le volume grâce à l’indicateur visuel.

En utilisation ?

Étant consultant informatique, je passe de 4 à 9h par semaine en réunion ou webinaire.
Voyons en fonction des situations ce que cela a donné.

Les réunions en salles

Selon le type de salle, une pieuvre de conférence est plus ou moins efficace, je vais donc vous donner mon expérience ayant testé notre Calisto dans toutes les salles possibles.

  • Salle de 2 à 4 personnes

Cette topologie de salle était la cible des anciennes Calisto 6XX, donc sans surprise la 7200 s’exécute avec brio.
La prise de son est très bonne, la puissance du HP est parfaite.
Peu de surprise pour cette topologie, mais il était important d’en parler, car le plus est bien entendue le system de réduction des bruits qui pour le coup apporte un vrai plus par rapport aux anciens modèles. Les interlocuteurs nous entendent mieux et de façon plus distincte!

  • Salle de 4 à 8 personnes

Pour cette topologie il était toujours compliqué de trouver un équipement adapté. Mettre un Trio de Polycom c’était un peu too mutch et mettre une Calisto 6XX ou un Jabra 710 trop légé.
La Jabra 810 était une bonne alternative quoiqu’un peu encombrante..
Dans cette topologie notre Calisto 7200 tire son épingle du jeu!

En effet la prise de son opérationnel jusqu’à 3m permet la couverture d’une salle typique pour 6 à 8 personnes :

Et pour le coup les annonces commerciales sont bien réelles. Lors des réunions que j’ai réalisées, nous étions de 4 à 8 personnes en réunion, et chacun était parfaitement audible par nos interlocuteurs distants.
Pas de besoins de forcer le volume de la conversation, il nous suffisait de parler normalement, et ce même à 8.
Un petit bémol tout de même, en cas de réunion un peu agitée, la puissance du HP peu se révélée un peu juste pour 8 personnes. Ne comptez pas utiliser la Calisto comme une pilule Beats.
En même temps, ce n’est pas la cible de la Calisto, c’est pourquoi aussi le son produit est plutôt aiguë (ce qui correspond a un sont de voix et donc de conversation), les basses ne sont pas profondes.
Pour autant, le son est agréable et reproduit bien les voix, contrairement a d’autres mini pieuvres qui sont haut perchées dans les aigus, là on retrouve une voix naturelle et agréable lors des conversations.
Retenons que Plantronics/Polycom donne la Calisto pour de 1 à 6 personnes, j’ai donc été au-delà des bonnes pratiques préconisées par le constructeur avec au final une bonne surprise!
Donc au finale, une bonne alternative pour les salles de cette topologie avec l’avantage d’être discrète, simple d’utilisation, simple de mise en place.
On peut donc l’imaginer au comptoir de l’accueil ou du service Info en mode self-service.

  • Salle de 4 à 12 personnes

Nous ne sommes donc pas du tout dans la cible de la Calisto son maximum donné par le constructeur étant 6 personnes.
Il faut pourtant lui reconnaitre sa grande capacité à s’adapter, mais dans ce cas nous serons sur une réunion avec 12 personnes autour de la table avec seulement les personnes au plus prêt discutant.
Là en effet le volume maximum du haut-parleur ne suffit pas pour que les personnes à 4 – 5 m entendent parfaitement.
Pour autant le traitement du sont permet d’annuler les conversations parasites et autres bruits ambiants.
Mais il faut reconnaitre que la Calisto n’est pas faite pour ces topologies, ou du moins pour ce nombre de personnes, car si, comme dans ma société, vous avez une salle pour 12-16 personnes, mais que la plupart des réunions se font a 4 ou 6 personnes alors vous pouvez partir sur la 7200 et ainsi éviter d’investir dans une plus grosse pieuvre !

L’open space

Ah, le fameux open space ! Vous allez me dire on fait pas de réunions dans un open space, et je suis d’accord en théorie.
Dans la pratique, combien de fois vous avez passé votre téléphone en mode Haut-parleur pour qu’un collègue écoute en même temps que vous ?
Donc on est d’accord Et bien pour cet exercice la Calisto 7200 est vraiment a top.
Avec son système d’annulation du bruit et de la réverbération, l’interlocuteur n’est pas dérangé par les bruits de l’open space et la prise de son excellente permet de parler assez faiblement pour ne pas déranger outre mesure les collègues.
Bref un vrai régal à utiliser.

En clientèle

Vous connaissez sûrement cet environnement, on est chez un client et l’on doit faire une réunion avec le chef de projet, un partenaire, un fournisseur ou un support.
La plupart du temps, le client n’a pas de salle adaptée (avec système de Visio ou conférence), voir pas de salle et on se retrouve dans un bureau.
Et bien honnêtement, je pense que c’est le terrain de jeux préféré des Calisto (la gamme en générale). Et bien sûr la 7200 répond à ce besoin avec brio !
Avant j’utilisais ma Calisto 620s ou mon Sennheiser SP20, mais maintenant je n’utilise plus que ma Calisto 7200.
Avec sa modularité USB ou BT, le fait qu’il n’y ai pas de clef BT nécessaire pour la connexion au pc, c’est un vrai plaisir. (Vous l’aurez compris, les 100gr de plus ne me gène pas le moins du monde moi )
Bref a ce jour je ne fais plus sans elle et la qualité de cette pieuvre fait que les réunions se passent sans problème et cela ravit les clients.

 

A la maison

Le Home Office pour une pieuvre est plus un mode de confort quand on est seul à la maison pour faire des calls ou des réunions.
Mais ce n’est pas la finalité de la Calisto.
Donc oui elle s’en sort très bien à la maison, comme dans une salle de réunion
Mais je n’ai pas plus poussé sont utilisation en home office.
Alors par contre, ce n’est clairement pas une enceinte musicale, donc oubliée là si vous avez besoin de sono à l’apéro 😉 😉

 

Ok pour le PC mais et le reste ?

Et bien rien à redire. La connexion a un iPad, un iPhone ou tout autre périphérique Android est prévu en Bluetooth.
La connexion est simple et rapide et une foi connectée le duo fonctionne sans problème et parfaitement.
Certain aurait peut être voulu un mode Jack, mais honnêtement ce type de connectique étant en voie d’extinction je pense que Plantronics a fait le bon choix du full BT.
Donc comme pour le PC/MAC, la Calisto 7200 assure avec un téléphone/tablette !

Les plus

Comme vous le savez, le but des tests sur TalkAboutMicrosoft est de faire des tests en conditions réelles et pour nos amis professionnels de l’informatique.

Donc pour les entreprises, les plus de cette Calisto7200 sont  Une mini pieuvre de conférence de 1 à 8 personnes couvrant la majorité des topologies de salles

  • Une pieuvre portable, pouvant équiper les équipes de consultants ou chefs de projets leur apportant un outil simple et efficace.
  • Une pieuvre sédentaire avec la possibilité de la sécuriser avec le câble antivol
  • Plus de choix a faire en sans-fils et avec, les deux en UN!
  • Des capacités techniques habituellement réservées ont des modèles plus onéreux (Micro a 360°, réduction des bruit parasites, NoiseBlock, etc.)
  • Le support complet de la suite Plantronics Hub, ainsi comme pour les Focus ou autre device PLT, on peut gérer le paramétrage directement via la suite logicielle de Plantronics
  • Le support aussi pour le coup dans le Plantronics Manager Pro. Enfin on peut gérer sa flotte de pieuvre !

 

Les moins

On trouve toujours des moins à un produit, plus ou moins objectif d’ailleurs, mais dans tous les cas je m’efforce de vous donner en totale transparence mon point de vue.
Donc pour notre Calisto 7200, qu’est-ce qui ne va pas ??

  • Un poids qui peut être perçu comme un peu lourd pour certaines populations. 270g contre les 170 de l’ancienne gamme… à voir, mais le gain en qualité et de performances les justifie pour moi. D’autant plus que dans la majorité des cas la Calisto sera en mode sédentaire ou à disposition à l’accueil. Personnellement , je la trimbale dans le sac tous les jours et je n’ai pas vu la différence avec mon ancienne 620s.
  • Le son de la Calisto est bon, mais manque, en cas d’écoute de vidéo ou présentation, de Bass, pour autant en utilisation courante en réunion elle donne un son agréable.
  • Une pochette un peu plus “large” aurait été un plus, là la Calisto rentre tout juste dans la pochette et mettre le câble USB simple oblige a le fourrer un peu de force déformant la pochette. Et ne cherché pas, il n’y a pas la place pour le grand câble avec l’antivol.

Conclusion

 

Pour conclure, cette nouvelle Calisto 7200 est la première production commune entre Polycom et Plantronics.
Au vu de la qualité de ce premier produit issue de cette fusion, le futur s’annonce beau et j’ai hâte que de nouveaux device arrivent !
La Calisto 7200 renouvelle enfin la gamme Calisto avec brio, une mini pieuvre de conférence pour 1 à 8 personnes possédant des fonctionnalités de pieuvres plus grandes.
De plus, le design et les matériaux apportent un vrai plus, et quand celle-ci reste en salle, elle est discrète et élégante.
Que demandé de plus ?
À ce jour, je l’ai adopté pour toutes mes conférences en salle de réunions, lui préférant la Polycom Trio si nous sommes plus de 8 ou dans une salle avec une trop grande table (Plus de 3m entre personne et Calisto).
Coté prix c’est un placement plutôt judicieux, car au prix de 279,95€ Px publique la Calisto 7200 est bien moins cher qu’un Jabra Speak 810 (env 400€) assurant le même niveau de fonctionnalités et qualité et elle est a peine plus chère qu’une Jabra 710 (env 215€) qui offre des fonctionnalités et capacités moindres.
Donc pourquoi hésiter ?
Vous trouverez comme toujours la fiche de la Calisto 7200 chez Plantronics ici : https://www.plantronics.com/fr/fr/product/calisto-7200

 

À bientôt pour un nouveau test 🙂

 

Leave a Reply